Inscrivez-vous à ma liste de diffusion et obtenez gratuitement un e-book vous présentant mes 10 sites préférés pour préparer le Toeic!

* indicates required

Rejoignez la section VIP!

Section VIP

Télévision américaine ou anglaise: comment la regarder en différé ou en direct via internet?

By Cyril Nna Koum 5 years agoNo Comments
Home  /  L'anglais facile  /  Ressources  /  Améliorer son oral  /  Télévision américaine ou anglaise: comment la regarder en différé ou en direct via internet?

La télévision américaine ou anglaise: comment la regarder en différé ou en direct via internet?

Bonjour à tous et à toutes,

Imaginez-vous! Regarder gratuitement et sans limite la télévision américaine ou britannique… Je suis né à la fin des années soixante et je me souviens avec incrédulité et amusement de la lutte acharnée qu’il fallait mener pendant mon adolescence pour établir un contact direct avec la langue anglaise. C’était l’époque des cassettes magnétiques dont les contenus étaient parfois enregistrés à partir de mes émissions préférées. Et que dire de la réception aléatoire de la BBC – sur les grandes ondes – tributaire de la météo, de l’état de fraîcheur des piles du poste de radio et de l’orientation chaotique de l’antenne de réception? Nous étions à mille lieux de penser qu’un jour nous aurions la possibilité de regarder la télévision américaine et britannique sans surcoût!

La relation que nous entretenions alors avec l’anglais était des plus distanciées. Elle se résumait aux quelques cours d’anglais hebdomadaires, aux chansons entendues à la radio, sur cassettes ou disques vinyles et aux interviews de célébrités anglo-saxonnes de la musique et du cinéma dont la voix était systématiquement rendue inaudible par la traduction française. En somme, mis à part lors de trop rares moments de proximité avec l’anglais, la Version Française régnait sans partage sur notre quotidien. Notre compréhension de la langue anglaise était mystifiée, voire annihilée et notre rapport avec elle se trouvait très largement fantasmé.

Bien des années plus tard, les dégâts d’une telle inaccessibilité sont visibles tous les jours: par inconfort, honte, peur ou incapacité, nos compatriotes ont développé un véritable handicap linguistique et communicationnel et refusent bien souvent de prendre la parole en anglais tant cette langue nous semble exotique.

Dans un tel contexte, ce n’est pas une grande révélation que d’affirmer que pour progresser efficacement dans la maîtrise d’une langue, le degré d’exposition à cette dernière est crucial. Depuis quelques années, j’observe que les jeunes français démontrent moins d’inhibition et de réticence à parler anglais et qu’ils progressent ostensiblement dans les domaines de la compréhension et de l’expression de la langue de Dickens. Si ce phénomène est, selon moi, aussi tangible, c’est en grande partie dû à une plus grande accessibilité aux biens de consommation culturels anglo-saxons. En effet, les trente dernières années ont été le théâtre de la multiplication exponentielle des salles de cinéma proposant des films en Version Originale. Dans le même temps, la mise en place d’internet a soudainement rendu disponibles podcasts, conférences, journaux télévisés, séries télévisées et autres chansons. Toutefois, cette offre, déjà diversifiée, peut encore être élargie. Ainsi, quand verrons-nous des films ou séries en V.O. sous-titrés diffusés par la télévision française aux heures de grande écoute, comme cela se pratique dans de nombreux pays européens? Quand va t-on se décider à rendre ces mêmes programmes disponibles en rediffusion sur les plate-formes de télévision de rattrapage comme Pluzz ou Replay?

C’est pour répondre à cette nécessité d’ouverture et d’exposition immédiate à la langue anglaise que cet article vous propose d’entrouvrir une nouvelle fenêtre linguistique et culturelle de la culture anglo-saxonne, à savoir la télévision américaine ou britannique.

Je vais vous présenter une fonction qui, selon l’expression de Jean Baudrillard dans “Amériques”, a valeur d'”utopie réalisée” en ce sens qu’elle vous offre la possibilité de visionner en direct ou en différé toutes les chaînes de la télévision américaine ou britannique.

Commençons par la Grande-Bretagne. Expat Shield est un proxy c’est-à-dire un petit composant informatique permettant d’établir une passerelle entre votre ordinateur et le service concerné. Ce programme gratuit est indispensable dans la mesure où les chaînes de télévision britanniques sont inaccessibles si l’on tente des les visionner en dehors du territoire “national”. Il vous attribue donc une adresse IP britannique temporaire qui libère le verrouillage d’accès aux services proposés.

Pour ce faire, il vous suffit de télécharger Expat Shield sur votre ordinateur, de l’activer via Mozilla Firefox en cliquant sur le bouton rouge “Expat Shield: off” situé sur la barre  d’outils. Une fois que ce dernier est devenu vert, il porte désormais la mention “Expat Shield: on”. Il vous suffit alors de vous connecter sur les sites de la BBC ou d’ITV pour avoir accès aux émissions de télévision en direct. Si vous désirez visionner une émission en différé, le mieux est certainement de vous connecter à BBC iplayer, une plate-forme qui recense tous les programmes diffusés récemment.

Sachez qu’il existe également Hotspot Shield, un proxy équivalent donnant accès à la télévision américaine. J’avoue ne pas l’utiliser mais le principe est en tout point identique. Une fois Hotspot Shield activé, allez sur les chaînes emblématiques de la télévision américaine, à savoir NBC, ABC ou Fox ou encore sur Hulu, qui n’est autre que le site gratuit de la télévision américaine de rattrapage. En 2009, dans son édition consacrée à la technologie, le New York Times itself a publié un article dans lequel il faisait l’éloge de Hostpost Shield et de Hulu.

Notez, pour finir, qu’il est tout aussi facile de se déconnecter de Expat Shield et de Hotspot Shield en cliquant sur “disconnect”, une procédure réalisée en un clic.

Là dessus, je vous laisse (re)découvrir la télévision américaine et britannique en vous rappelant que plus les français seront exposés à la langue anglaise, plus ils la percevront et l’utiliseront comme un outil de communication, plus ils démystifieront la difficulté liée à sa pratique, et meilleurs ils deviendront.

Enjoy and talk to you soon!

 

 

Categories:
  Améliorer son oralL'anglais facileRessourcesRessources pour apprenants du second degréRessources pour enseignantsRessources pour étudiants
this post was shared 0 times
 000
About

 Cyril Nna Koum

  (286 articles)

Enseignant d'anglais depuis près de 20 ans, je me suis spécialisé depuis de nombreuses années dans l'apprentissage du Toeic mais aussi du Toefl. Je désire donc vous faire partager toute l'expertise que j'ai pu acquérir concernant la préparation à ces deux examens.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

seo packagespress release submissionsocial bookmarking services