Inscrivez-vous à ma liste de diffusion et obtenez gratuitement un e-book vous présentant mes 10 sites préférés pour préparer le Toeic!

* indicates required

Rejoignez la section VIP!

Section VIP

Du bon choix et usage du dictionnaire anglais en ligne

By Cyril Nna Koum 5 years agoNo Comments
Home  /  L'anglais facile  /  Du bon choix et usage du dictionnaire anglais en ligne

Dictionnaire anglais en ligne

Bonjour à toutes et à tous,

Trop souvent passé sous silence, le choix d’un dictionnaire est pourtant essentiel pour rendre l’apprentissage de l’anglais facile. En effet, afin de faire de cet ouvrage un compagnon inséparable, il est important de sélectionner celui qui convient le mieux à votre niveau et à l’usage que vous en ferez. Traditionnellement, le dictionnaire est un document dont l’achat est donc réfléchi, en plus d’être onéreux. Les spécialistes s’accordent pour dire que le Robert et Collins, le Harrap’s et le Longman figurent parmi les meilleurs dictionnaires d’anglais. Cependant, l’apparition du dictionnaire anglais en ligne a bouleversé la donne et ne justifient plus l’acquisition et la consultation des dictionnaires format papier. Plutôt que d’expliquer pourquoi, je propose ici de me focaliser sur les dictionnaires dématérialisés, d’en analyser les avantages et de définir le public potentiellement intéressé.

Le dictionnaire français-anglais en ligne

Comme je l’ai dit précédemment, le premier élément de motivation conduisant à l’usage d’un dictionnaire anglais en ligne est incontestablement la gratuité. Mais ceci est loin de constituer l’unique avantage.

J’en veux pour preuve le premier dictionnaire anglais en ligne que je voudrais évoquer ici et qui concernera plutôt les jeunes apprenants du collège et adultes débutants. Le site bab.la héberge un dictionnaire alliant simplicité et efficacité. Sur la page du mot recherché, vous obtenez ainsi ses différents sens français, ses synonymes anglais, les expressions anglaises dans lesquelles il figure associées à leur traduction et, enfin, sa prononciation.

Mais passons à mon dictionnaire anglais en ligne préféré qui n’est autre que  wordreference.com. Wordreference remplit la fonction d’un dictionnaire classique français-anglais (pour le thème) et anglais-français (pour la version). Son deuxième avantage réside dans la possibilité d’entendre la prononciation britannique et américaine du mot recherché en cliquant sur le bouton correspondant. Ceci est très intéressant pour les apprenants qui ne maîtrisent pas l’Alphabet Phonétique International (A.P.I.) auquel je consacrerai prochainement un article. Par ailleurs, Wordreference offre également l’avantage de pouvoir accéder à une version explicative unilingue grâce à l’onglet “English definition”. Deux autres fonctions me semblent dignes d’intérêt, à savoir “English synonyms” qui fournit un corpus de synonymes du mot recherché et “in context”, un onglet qui renvoit à une liste d’articles d’actualité et de dépêches – recensée  par Google News – dont le trait commun est l’occurence du mot en question. Mais le vrai intérêt de Wordreference résulte indéniablement de son statut de dictionnaire collaboratif. En effet, après avoir traité de la variété sémantique d’un mot, Wordreference compile les divers problèmes de traduction qui lui sont affiliés. Qu’il s’agisse d’expressions idiomatiques (propres à l’anglais) ou d’usages géographiquement localisés, toute complexité lexicale rencontrée est partagée, diagnostiquée, débattue et résolue par les utilisateurs du site dans un grand élan de solidarité numérique. Cette dimension constitue résolument l’atout majeur de Wordreference et relègue tout dictionnaire au format papier au rang de document du siècle dernier.

Cependant, sachez qu’il m’arrive parfois de ne pas trouver le sens mineur d’un mot polysémique dans wordreference. Je me tourne à ce moment-là vers le Larousse, un dictionnaire anglais en ligne qui me donne très souvent entière satisfaction, qu’il s’agisse de sa version anglais-français ou français-anglais.

Le dictionnaire anglais unilingue

Aux apprenants plus avancés qui désirent avoir accès à un dictionnaire lexicalement plus étoffé, je recommande the Free Dictionary. J’ai parfois trouvé dans ce dictionnaire anglais en ligne des sens de mots qui n’étaient pas mentionnés ailleurs. De plus, the Free Dictionary est un dictionnaire unilingue, exclusivement rédigé en anglais, ce qui est recommandé pour ceux et celles qui peuvent s’appuyer sur des bases linguistiques solides. Par ailleurs, il propose différents onglets qui vous renvoient vers divers dictionnaires spécialisés comme le dictionnaire médical, le dictionnaire de droit et le dictionnaire commercial. Toutefois, les liens les plus intéressants s’intitulent selon moi Acronyms et Idioms. Comme son nom l’indique, Acronyms recense 60 000 sigles qui sont difficilement déchiffrables pour un apprenant francophone du fait de la spécificité de la syntaxe anglaise. Par exemple, DNA signifie ADN et UNO est le pendant anglais de l’ONU, d’où l’utilité d’un tel corpus. En lien avec le Cambridge International Dictionary of Idioms et le Cambridge Dictionary of American Idioms, Idioms fournit un service identique mais consacré aux 12 000 expressions idiomatiques les plus utilisées dans le monde anglophone. Je passe rapidement sur les onglets encyclopedia proposé en partenariat avec la Columbia Encyclopedia et Wikipedia Encyclopedia.

Toutefois, le dictionnaire anglais en ligne unilingue le plus complet que je connaisse est sans aucun doute le Webster’s Online Dictionary. Si vous avez un excellent niveau d’anglais, ce dictionnaire est fait pour vous. Pour chaque mot recherché, le webster’s vous en donne un ensemble de définitions qui couvre à la fois ses acceptions de nom propre et de nom commun. Mais la richesse de ce dictionnaire ne s’arrête pas là. Plus bas, au sein de la même page, le nom recherché est traduit dans une centaine de langues vivantes ou mortes et l’on retrouve aussi ses synonymes ou quasi-synonymes. Sont ensuite recensées les phrases bibliques dans lesquelles ce mot apparaît. Là encore, ces phrases sont traduites en grec ancien, latin, vieil anglais de six époques différentes (de 990 à 1964) et en une trentaine de langues vivantes. Pour finir, vous trouverez en bas de page, une galerie de photos illustrant les différentes significations du mot recherché. Le Webster’s, un outil incroyable qui ne se révèlera utile qu’aux apprenants les plus avancés, voire les plus confirmés.

Je voudrais poursuivre cet article en vous présentant Linguee. Il s’agit d’un concept original alliant dictionnaire rédactionnel et moteur de recherche. La page de résultats se divise en trois parties. En haut à gauche, se trouvent les traductions du mot recherché suivies en dessous d’expressions dans lesquelles figure le mot recherché. Dans le même temps, la partie droite de la page de résultats propose un corpus de phrases dans lesquelles se trouve le mot recherché. A ce stade, Linguee présente deux intérêts majeurs. En plus de faire figurer le mot recherché en contexte, chacune des phrases anglaises proposées est traduite en français. En outre, Si l’on passe le curseur sur n’importe quelle traduction française proposée sur la page, on modifie le corpus de phrases anglaises traduites en français. En plus de constituer un dictionnaire interactif, Linguee propose lui aussi de vous faire entendre la prononciation du mot recherché.

Finissons cet article en abordant un dictionnaire anglais en ligne un peu particulier mais tout aussi utile.  En plus d’être rédigé par ses lecteurs, Urban Dictionary se focalise sur un anglais urbain, contemporain et au registre parfois quelque peu relâché dont les entrées sont quasiment impossibles à trouver ailleurs. On y trouve pêle-mêle des acronymes, des prénoms faisant référence à une typologie définie de personnes et autres expressions vernaculaires. Aussi s’adresse t-il à des apprenants avancés à la recherche d’expressions plus rares. Urban Dictionary propose par ailleurs un service original appelé Word of the Day qui, comme son nom l’indique, vous fait découvrir chaque jour une expression très souvent imagée à souhait.

Je n’utilise personnellement pas le site reverso qui, au-delà de proposer des recherches anglais-français ou français-anglais, offre également la possibilité de réaliser des recherches unilingues (anglais-anglais) par le biais de l’onglet English Definition. Fruit d’une collaboration avec Collins, reverso permet par ailleurs d’avoir accès à un précis de grammaire thématique intitulé the English Grammar Corner. A ce sujet, je mettrai très prochainement en ligne une liste des sites de grammaire anglaise que j’estime être les plus intéressants.

En attendant, je vous dis à votre dictionnaire anglais en ligne et vous souhaite de bonnes lectures!

 

 

 

 

 

 

 

Categories:
  L'anglais facileMa méthode pour apprendre l'anglais facilement et efficacementRessourcesRessources pour apprenants du second degréRessources pour étudiants
this post was shared 0 times
 000
About

 Cyril Nna Koum

  (285 articles)

Enseignant d'anglais depuis près de 20 ans, je me suis spécialisé depuis de nombreuses années dans l'apprentissage du Toeic mais aussi du Toefl. Je désire donc vous faire partager toute l'expertise que j'ai pu acquérir concernant la préparation à ces deux examens.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

seo packagespress release submissionsocial bookmarking services